SADAKO et ses AMIS

1945

6 août – Une bombe atomique nommée "little Boy" (petit garçon) est lancée sur Hiroshima par l’armée américaine.

Sadako avait deux ans. Elle a été sauvée par sa mère.

1954
Sadako est à l’école, en 6 ème. Elle est très bonne élève, également une athlète.
1955

9 janvier – Sadako est hospitalisée dans l’établissement de la Croix rouge à Hiroshima. Le médecin annonce à ses parents qu’elle souffre d'une leucémie.

1er avril – Sadako passe en 5 ème, mais elle ne peut quitter l'hôpital. Consciente de la gravité de sa maladie et de son issue fatale, elle fait face avec beaucoup de courage. Au mois de mai, avec l'aide de ses amis, elle commence à plier environ 1 000 grues, avec ses papiers de médicaments et des papiers d'emballage des cadeaux qui lui sont offerts, car elle a appris que, selon la légende, cela lui permettrait peut-être de réaliser son vœu le plus cher, qui est de guérir bien sûr.

Hélas ! le 25 octobre – Sadako meurt, à l'âge de 12 ans.

10 novembre – Les amis de Sadako distribuent des tracts aux directeurs de collèges rassemblés à Hiroshima. Ces tracts expliquent l'histoire de Sadako et le projet de ses amis qui souhaitent la construction d'un monument dédié aux enfants victimes de la bombe atomique en espérant une paix durable dans le monde.

1956

Janvier – Des écoles primaires, des collèges et des lycées d'Hiroshima se joignent aux amis de Sadako et créent un Comité des élèves d'Hiroshima, pour construire une statue de la paix dédiée aux enfants.

mars – Publication du premier journal de ce Comité: "Hêiwa" (la Paix).

juillet – Des lettres d'encouragement arrivent des pays étrangers, comme l'Angleterre, la Hongrie etc… et de France également.

6 août – Le Comité lance le mouvement pour l'amitié des enfants dans le monde, par la correspondance.

1957

mars – Présentation d'une maquette du moment.

octobre – Rencontre avec le Premier Ministre de l'Inde, Monsieur NEHRU

1958

5 mai – Inauguration du monument.

(Jour férié au Japon - fête des enfants)

1963

juillet – Des grues de papiers pliés, faites par Sadako, sont exposées dans le Musée Mémorial de la Paix d'Hiroshima (photo ci-dessous).

Depuis, des écoliers apportent des grues en papier, qu'ils déposent chaque année par centaines de milliers sur tous les monuments d'Hiroshima.

1978
une "marche des grues pliées" (ORIZURU) est organisée par des Association qui militent contre les armes nucléaires. Les marcheurs portent des guirlandes de grues en papier.

LES GRUES JAPONAISES SONT DEVENUES LE VERITABLE
SYMBOLE DE LA PAIX AU JAPON.

Grues en papier pliées par Sadako.

Monument pour la paix dédié aux enfants victimes des bombes atomiques
(Genbaku nokonozo –Parc du mémorial d'hiroshima)
Au sol, des milliers de guirlandes d'oiseaux en papier plié (origami)

Sadako portant ''l'Oiseau Bonheur'' (Orizuru)

Guirlandes d'oiseaux en papier

Le film d'animation ''l'Oiseau Bonheur'' est un conte contemporain
imaginé par Miho Cibot-Shimma à partir de cette histoire vraie.